Equipe

Fine Production s’est doté d’une équipe performante et dynamique qui sait s’adapter à chacun de vos projets, et vous suit dans toutes vos démarches

 
 
37135322_1854037981322809_7417814626529705984_n.jpg

Laurène Barbier-Combelles, directrice artistique, violoncelliste & Directrice de production

Diplômée d’économie et de sciences politiques de l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne, étudiante en master d’affaires culturelles à Sciences Po Paris, mais également violoncelliste professionnelle, diplômée des grands conservatoires parisiens et du CFMO, Laurène a su gagner la confiance de nombreux musiciens dans la production de concerts et le suivi de leur carrière.

Intermittente du spectacle, le jeune musicienne est régulièrement appelée à jouer dans les orchestres parisiens (orchestre Pasdeloup, Ensemble Court-Circuit, orchestre Ostinato, Orchestre de Lutetia, Orchestre Ecorce... ), dans des festivals ( Violoncelle en Seine, Prima la musica, Plage musicale en Bangor, Mon premier festival…) et participe régulièrement à des projets pédagogiques pour apporter la culture aux personnes qui en sont le plus éloignées, en partenariat avec des associations. Elle est membre de la Mahlerian Camerata et coordinatrice de l’académie et festival Plage musicale en Bangor chaque année depuis 2016. Cette expérience de musicienne lui donne un atout particulier qui permet aux musiciens de lui accorder toute leur confiance et leur garantie un suivi au plus proche de leurs attentes. Lors de ses études universitaires, elle s’est intéressée au système d’éducation musicale vénézuélien, El Sistema, et a pu mener une étude quantitative, lors de son master recherche en économie publique, sur l’impact socio-éducatif de l’éducation musicale par des systèmes comme Orchestre à l’école. Ces recherches lui lui ont donné une connaissance particulière de la pédagogie de groupe et de l’utilité d’une médiation et d’actions pédagogiques bien adaptées pour les concerts classiques.

Laurène a commencé la production musicale lorsque des ensembles ont très tôt fait appel à ses compétences : elle a été en charge de toute la production du premier disque de l’orchestre de Lutetia et suit régulièrement des projets ponctuels d’ensembles (l’orchestre Ecorce, des ensembles de chambre…). Elle a été chargée de diffusion du label de musique classique et jazz Klarthe avant de se consacrer pleinement à sa carrière de musicienne et à ses missions au sein de Fine Production. Parmi celles-ci, elle a géré des productions aux chorégies d’Orange, à la salle Cortot, dans de nombreuses Eglises, au festival les Automnales de Compans… elle est également l’administratrice de la Mahlerian Camerata, dirigé par Benjamin Garzia et est en train de créer un ensemble de violoncelles avec Nicolas Menut.


45093806_308160903246432_4792545553663655936_n.jpg

Lilia Benhadji, présidente et chargée de la communication

Après un troisième cycle d’Histoire africaine, une licence d’Archéologie et un diplôme de bambara,  Lilia Benhadji a travaillé dans des structures d’intérêt général et s’est également investie dans différentes associations.

Quelques années dans la communication puis d’autres dans les échanges internationaux de jeunes, elle a ensuite souhaité s’engager dans l’enseignement auprès des plus jeunes en devenant Professeur des écoles et en se formant à la psychopédagogie positive.

Parce que la question de la jeunesse lui importe, Lilia Benhadji a souhaité s’investir auprès de Fine production pour soutenir les projets mis en place par Laurène Barbier-Combelles, car elle est convaincue qu’une pratique et une découverte musicales peuvent être bénéfiques aux plus jeunes, en particulier pour leur bien-être et dans leurs apprentissages.


IMG_0260.JPG

Nicolas Menut, conseiller artistique & Violoncelliste

Nicolas entre en 2007 au conservatoire de Nantes, dans la classe de François Girard, où il obtient son prix de violoncelle 2010. Arrivé à Paris, après un bref passage au conservatoire d’Aubervilliers avec Florian Lauridon, où il obtient un prix de violoncelle l’année suivante. C’est au Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt qu’il étudie le violoncelle, où il achève ses études en 2016, dans la classe d'Hélène Dautry. Ancien membre du Quatuor Naos, il intègre la classe du Quatuor Ysaye en quatuor à cordes et se produit au Wigmore Hall à Londres. Il participe la même année à l'Académie de l'Orchestre de Paris. Passionné de musique de chambre, il se produira en Octobre 2017 avec le Quatuor Kodama lors d'un concert dans le cadre la première édition du festival des Rencontres Musicale de Saint-Calais.
Il effectue régulièrement des remplacements au sein de l’orchestre National du Capitole de Toulouse, de l’orchestre National des Pays de la Loire, et est membre de la Mahlerian Camerata. Nicolas joue un violoncelle de Jean Bauer de 1954.

Au sein de Fine production, il est conseiller artistique, plus précisément en charge de la création d’un ensemble de violoncelles et de la coordination logistique lors des grandes productions.


ODILE BARBIER, TRESORIERE & CONSEIL JURIDIQUE

Titulaire d’une maitrise d’économie, d’un DEUG de philosophie et d’un DESS de droit, Odile Barbier est avocate au barreau de Paris depuis 35 ans. Elle est avocate associée au sein d’un cabinet exerçant aussi bien dans le domaine du droit de la consommation, du droit du travail, du droit du crédit, du droit de la copropriété, du droit commercial, que du droit de la famille. Elle a eu la chance d’avoir pour professeurs Jean-Denis Bredin et Robert Badinter. Le premier l‘a convaincue de l’excellence de l’institution judiciaire et de la procédure civile telle qu’elles ont été organisées dans la deuxième moitié du XXème siècle. Les artistes particulièrement ne doivent donc pas hésiter à faire valoir leurs droits. Le second a démontré la fragilité des trajectoires humaines dans notre société et l’absolue nécessité de donner toutes les chances aux individus quelles que soient leurs origines sociales. C’est sous cette double influence qu’elle soutient ses clients dans la défense de leurs droits quelle qu’en soit la nature ou l’importance.

Odile Barbier assure le conseil juridique de l’association. Elle peut également orienter, conseiller ou défendre les artistes, associations, producteurs et organisateurs, aussi bien concernant la rédaction ou l’examen juridique d’un contrat, le recouvrement de salaires ou prestations impayées, litiges divers (assurance, banque, voisinage, nuisances sonores…) etc. La musique ne pourra jouer le rôle qui devrait être le sien dans la société française, que lorsque les artistes seront respectés et leurs droits préservés.

Convaincue du pouvoir de structuration de la musique aussi bien auprès des jeunes, des adultes, que des familles, et de la nécessité de partager l’excellence musicale, Odile Barbier s’engage au sein de Fine Production pour que la transmission soit d’abord effectuée par des jeunes artistes.


manotJPG-768x1024.jpg

manuel Gouthière, webmaster & photographe


15977531_10211786562566264_5557054994194888967_n.jpg

SARAH-jane jégou, attachée de presse


photo-1513364776144-60967b0f800f.jpg

christine crémieux, conseil graphique

Sensibilisée à la musique très jeune, sans pourtant  être musicienne, par son père qui dirigeait les jeunesses musicales de Fontainebleau, Christine Crémieux a commencé par des études d'anglais et de langues à Paris puis aux Etats-Unis où elle obtient un master 's degree dans l'enseignement et la pédagogie de l'anglais et de l'art. Après avoir enseigné au lycée français de New -York, et s'être initiée à l'art thérapie, elle s’est orientée vers l'art et la  restauration en dorure tout en travaillant dans des galeries d'art pour finalement s'engager dans l'enseignement des arts plastiques .Christine Crémieux travaille depuis 34 ans comme professeur d'arts plastiques dans un collège et lycée international et participe à des projets transversaux entre l'art et la musique pour accompagner les élèves dans leur démarche vers le sensible. Christine assure le conseil graphique de Fine Production.